Actualité

HP rappelle certains PC présentant un risque d’incendie

HP rappelle certains PC présentant un risque d’incendie

Article mis à jour à 15h46 – HP nous a confirmé que « le programme de rappel de batteries est mondial et concerne donc également la France, où ce sont essentiellement des produits professionnels qui sont concernés ». La société affirme en outre que « le problème affecte 0,1% des systèmes HP vendus dans le monde entier au cours des deux dernières années ». 

  • Pour connaître les détails du programme de rappel, cliquez ici
  • Pour obtenir des informations supplémentaires sur le « Mode sécurité » mentionné à la fin de l’article, cliquez sur ce lien (disponible uniquement en Anglais)

Article initial :  

Ça chauffe chez HP ! La société a annoncé jeudi 4 janvier l’ouverture d’un programme de rappel pour certains ordinateurs portables et stations de travail. Les appareils, vendus entre décembre 2015 et décembre 2017, sont équipés de batteries défectueuses présentant des risques de surchauffe, voire d’incendie et de brûlures pour les usagers. 8 cas, dont certains ont mené à des blessures légères ou des dégâts matériels, ont été rapportés pour le moment. Voici la liste complète des modèles concernés :

  • HP Probook 640 G2
  • HP ProBook 645 G2
  • HP ProBook 655 G2
  • HP ProBook 650 G2
  • HP ProBook 655 G3
  • HP ProBook 650 G3
  • HP ProBook 645 G3
  • HP ProBook 640 G3
  • HP ZBook 17 G3
  • HP ZBook 17 G4
  • HP ZBook Studio G3
  • HP ZBook Studio G4 (ce PC n’est pas équipé de batteries défectueuses mais il est compatible avec elles, donc attention si vous utilisez une batterie de remplacement)
  • HP x360 310 G2
  • HP Pavilion x360
  • HP ENVY m6
  • HP 11 Notebook PC

Les machines doivent être renvoyées à HP afin que la firme puisse remplacer les batteries défectueuses (la démarche est gratuite). Notez qu’il convient avant toute chose de vérifier que votre PC est bien concerné par le problème en exécutant un petit programme mis en ligne par HP (que vous pouvez télécharger en cliquant ici), puisque seules certaines unités sont affectées.

Si c’est le cas de votre ordinateur, la société vous conseille de mettre à jour son BIOS et d’activer immédiatement le « Mode sécurité » (au démarrage) afin d’éviter tout risque d’incendie, et ce jusqu’au remplacement de la batterie. 50 000 unités seraient concernées aux États-Unis, plus 2600 au Canada. Nous ignorons encore si certaines unités défectueuses ont été vendues en France mais nous avons contacté HP à ce sujet et mettrons cet article à jour quand nous aurons une réponse.

Source : http://www.cnetfrance.fr/news/hp-rappelle-certains-pc-pour-risque-d-incendie-39862248.htm#xtor=RSS-300021