Non classé

YouTube, quand des pubs malveillantes minaient de la cryptomonnaie à votre insu

YouTube, quand des pubs malveillantes minaient de la cryptomonnaie à votre insu

Après le site de la chaîne américaine Showtime et la plateforme de téléchargement illégal The Pirate Bay, voilà qu’un mineur de Monero employant (9 fois sur 10) le code Javascript de la désormais célèbre extension Coinhive a été repéré sur YouTube la semaine dernière.

Mais cette fois, l’éditeur du site (Google) n’est pas en cause puisqu’il s’agit d’une campagne de publicité malveillante, explique ars Technica en s’appuyant sur les témoignages de nombreux utilisateurs. Selon des chercheurs en cybersécurité de la société Trend Micro, les assaillants ont abusé de la plateforme DoubleClick du géant californien pour diffuser leurs pubs dans certains pays dont la France, le Japon, l’Italie, ou l’Espagne.

En plus d’allouer 80 % des ressources du processeur des internautes présents sur YouTube au minage de cryptomonnaie, ces publicités montraient parfois des messages d’alerte leur faisant croire que leurs ordinateurs étaient infectés par des virus. Une arnaque classique du web visant à leur faire installer un faux antivirus pour leur soutirer de l’argent ou infecter leurs machines avec de véritables virus.

https://i1.wp.com/www.cnetfrance.fr/i/edit/2018/01/ad-mineur-youtube.jpg?w=1170 

Une réaction immédiate de Google ?

Dans un email envoyé à ars Technica, Google affirme avoir bloqué les pubs malveillantes en moins de 2 heures et supprimé dans la foulée les comptes des assaillants. Néanmoins, l’attaque, qui aurait débuté le 18 janvier dernier, aurait en réalité duré une semaine d’après Trend Micro. Quoi qu’il en soit, sachez que certains bloqueurs de pubs comme Adblock Plus peuvent désormais bloquer les mineurs de cryptomonnaies.

Source : http://www.cnetfrance.fr/news/youtube-quand-des-pubs-malveillantes-minaient-de-la-cryptomonnaie-a-votre-insu-39863298.htm#xtor=RSS-300021