Actualité

Test du répéteur et routeur de voyage Dodocool N300 DC38WEU, petit mais efficace

On a déjà testé quelques solutions qui permettent d’étendre un réseau Wifi, certains routeurs comme l’Orbi de Netgear ou le Devolo Gigagate possèdent en effet des satellites. Toutefois ces solutions sont encombrantes et assez onéreuses. Peut-on trouver quelque chose de satisfaisant à petite taille et petit prix ?

On s’est posé la question en recevant le répéteur-routeur Dodocool N300 DC38WEU que l’on trouve à prix intéressant sur Amazon. Avec ses antennes repliées il tient dans une boite de quelques centimètres de côté. Celle-ci ne contient rien d’autres que l’appareil, une notice en plusieurs langues dont le français et un câble Ethernet.

Sur la face avant un bouton WPS est facilement accessible pour une connexion rapide tandis que des LED informent sur le fonctionnement de l’appareil.

Contenu de la boite

Sur la tranche deux boutons permettent de mettre en route l’appareil et de sélectionner son mode de fonctionnement : répéteur pour étendre un réseau sans fil faiblard, point d’accès pour configurer soi même son réseau et même routeur pour gérer un peu plus de paramètres. Sur les deux prises Ethernet l’une sert à recevoir la connexion, l’autre à la distribuer.

Boutons et ports de l'appareil

Sa taille et son poids plume sont évidemment un avantage pour pas mal de situation. On pourra ainsi le prendre avec soi pour améliorer la connexion facilement chez des amis ou dans un hotel. Il plaira aussi à ceux qui ne veulent pas s’encombrer d’un répéteur grand format. De plus son design n’est pas déplaisant.

Répéteur sur une prise secteur

Le manuel est assez clair et la configuration en mode répéteur très simple à mettre en place, que ce soit avec le bouton WPS ou manuellement. Une fois connecté au réseau diffusé par le Dodocool N300 on accède à la page d’administration dans laquelle il suffit de se connecter au réseau de son choix. L’interface est suffisamment simple et bien que certaines traductions soient perfectibles, cela reste toutefois compréhensible.

Connexion à un réseau

Le mode point d’accès ne diffère pas beaucoup du mode répéteur si ce n’est qu’il est possible de donner un nom de réseau SSID personnalisé. En mode répéteur l’appareil se contente de reprendre exactement le même nom de réseau et mot de passe que celui d’origine en toute transparence. Et il le fait plutôt bien. Dans une pièce isolée il a su capter et relayer grâce à ses antennes un réseau qui pose habituellement problème avec un PC portable.

Le mode routeur peut aussi dépanner mais ne vous attendez pas à un ensemble de possibilités aussi fournies que sur un routeur traditionnel ou même une box d’opérateur. On peut par exemple personnaliser l’IP locale du routeur mais pas attribuer une IP manuellement aux appareils qui s’y connectent. On trouve toutefois une page qui permet de programmer des plages horaires pour le fonctionnement du réseau sans fil.

Interface de configuration

Au final ce petit répéteur étonne tant il fait le job qu’on lui demande malgré sa taille réduite. Il ne remplacera pas votre routeur principal mais pourra dépanner temporairement en cas de panne. Il servira surtout pour relayer un réseau sans fil un peu faiblard même si en l’absence de 5 ghz il ne battra pas de records et il faudra se contenter d’une compatibilité IEEE 802.11b/g/n.

Sa simplicité de configuration et son faible encombrement sont des atouts et ne mettent pas à mal son efficacité à relayer un réseau et à diffuser clairement le Wifi. Et avec un prix défiant toute concurrence, 21,99 euros, il serait malhonnête de mal juger son rapport qualité prix. Le fabricant propose à nos lecteurs le code UG8I8H2W à utiliser sur Amazon lors du choix du moyen de paiement pour acheter le répéteur à 15,59 euros jusqu’au 30 octobre, cliquez ici pour en profiter.

Source : https://www.cnetfrance.fr/produits/test-dodocool-n300-dc38weu-39875649.htm#xtor=RSS-300021