Actualité

Service de VoD en streaming d’Apple : date de lance, tarifs et contenus… On fait le point !

Service de VoD en streaming d’Apple : date de lance, tarifs et contenus… On fait le point !

La semaine prochaine, nous allons en principe enfin découvrir en quoi consistent les programmes de télévision pour lesquels Apple a investi plus d’un milliard de dollars. La firme de Cupertino devrait dévoiler son service de vidéo à la demande, ainsi qu’un service d’abonnement presse, lors d’une keynote le 25 mars. Et l’on peut désormais exclure des annonces produits puisqu’elle viennent de s’enchainer cette semaine avec de nouveaux iPad mini, iPad Air, AirPods  et iMac. Tout porte donc à croire que la conférence de lundi sera consacrée aux services.

Depuis plus d’un an, Apple aurait dépassé son budget initial de 1 milliard de dollars pour monter des projets avec de vedettes de cinéma et de télévision de premier plan. Le géant a décroché des contrats avec J.J. Abrams, Brie Larson, Jason Momoa, Oprah Winfrey, Reese Witherspoon, M. Night Shyamalan, Steven Spielberg, entre autres. L’entreprise a également embauché deux figures de l’industrie de la télévision pour conduire sa stratégie.

A quoi ressemblera le service TV d’Apple ?

Personne chez Apple n’a encore dit un mot en public à ce sujet. Même les gens qui produisent des spectacles pour Apple ont été tenus dans l’ignorance sur la façon dont leurs contenus seront diffusés et quand ils le seront. Mais les théories ne manquent pas.

Apple prévoirait donc un service d’abonnement, à l’instar de Netflix. Le service comprendra les contenus originaux qu’Apple a déjà validé, soit plus de 30 programmes ainsi que quelques films. Mais il se pourrait aussi qu’il propose des abonnements vidéo supplémentaires pour que les clients puissent regarder leur propre bouquet de services VoD en un seul endroit, à l’instar de ce que propose Amazon Prime Video aux États-Unis avec Channels. L’offre pourrait être complétée par un catalogue de séries et films sous licence. Apple finaliserait encore des accords avec des réseaux comme HBO, Showtime et Starz afin d’obtenir des licences pour des catalogues de contenus déjà publiés qui viendront compléter ses séries originales qui pour une bonne part sont encore en développement et ne seront pas prêtes au lancement de la plateforme. En revanche, on sait déjà que Netflix ne fera pas partie du bouquet Apple, comme l’a confirmé récemment son dirigeant Reed Hastings.

D’autres supputations évoquent l’idée qu’Apple pourrait créer une offre groupée unissant Apple Music, un nouvel Apple News et son service VoD. Un seul abonnement pour les gouverner tous…

 

Quel tarif ?

Selon Rich Greenfield, un analyste de BTIG, Apple pourrait utiliser ses contenus originaux comme produits d’appel en les offrant aux possesseurs de ses appareils. Si vous avez un appareil Apple, Greenfield pense que la marque fournira un accès gratuit à toutes ces productions dans l’application TV sur iOS ou Apple TV. L’idée serait d’attirer le client avec des programmes signés Oprah Winfrey ou Steven Spielberg pour les inciter ensuite à s’abonner aux services VoD payants HBO, Starz ou Showtime.

Cela reste une théorie, qui ne colle pas forcément bien avec les pratiques d’Apple. En revanche, le principe d’une période d’essai gratuite pour ce nouveau service est tout à fait plausible. Apple Music a été lancé avec un essai gratuit et c’est la norme dans l’industrie du streaming. La plupart des services offrent des périodes gratuites pour les nouveaux membres. La durée de cette période d’essai gratuite pourrait peut-être différer selon que vous possédez un appareil Apple ou non.

Date de lancement ?

Après la présentation prévue lundi, des rumeurs indiquent que le service pourrait être inaugurée cet été aux États-Unis voire à l’automne. A minima, les observateurs s’accordent à dire que le service sera lancé avec au moins une programmation originale avant la fin de 2019. Apple aurait prévu un démarrage aux États-Unis puis une extension à plus de 100 pays.

Quels films, quelles séries ?

Les futures séries d’Apple couvrent toute la gamme des drames, comédies et documentaires. Mais la plupart ne seront pas prêtes à débuter au moment de l’ouverture du service. Seules cinq séries auraient achevé leur tournage :

  • Un drame d’Octavia Spencer intitulé Are You Sleeping ?
  • Une épopée spatiale de Ronald D. Moore, producteur d’Outlander et de Battlestar Galactica, intitulé For All Mankind ;
  • Un thriller sans titre du réalisateur de Sixième Sens, M. Night Shyamalan ;
  • Une comédie de Rob McElhenney et Charlie Day, qui ont créé et joué dans It’s Always Sunny in Philadelphia ;
  • Une comédie sur la poète Emily Dickinson, interprétée par Hailee Steinfeld de True Grit et The Edge of Seventeen.

Du coté des films, les choses sont moins avancées, du moins d’après ce qui est connu publiquement. Apple a un partenariat avec le studio de cinéma A24 (Ex Machina, Moonlight et Room) qui comprendra un film intitulé On the Rocks, mettant en vedette Bill Murray et Rashida Jones et réalisé par Sofia Coppola.

La firme à la pomme a également fait l’acquisition de quelques films dans des festivals pour les distribuer sur ce nouveau service. Il a repris Hala, produit par Jada Pinkett Smitth, à Sundance et un documentaire sur les éléphants intitulé The Elephant Queen au Festival du film de Toronto.

Apple aurait demandé à ses créateurs de rester sur des contenus familiaux. Ce n’est pas forcément un obstacle au succès, Disney a bien bâti un empire là-dessus. Mais d’autres services de VoD se sont illustrés avec des séries audacieuses et pas politiquement correct qui ont été primées et ont servi de têtes de gondole pour rallier de nouveaux abonnés en nombre.

Quelle concurrence en face ?

Apple va débarquer sur le marché de la VoD en streaming au moment où tous les poids lourds de l’industrie des médias ont ou vont lancer leurs services. Disney devrait lancer une offre de type Netflix en fin d’année. Baptisé Disney+, il sera un point d’entrée vers tous les contenus de Disney, plusieurs séries originales Star Wars et d’autres. Il coûtera « substantiellement » moins cher que Netflix, a déclaré Bob Iger le PDG de Disney. Pendant ce temps, NBCUniversal et WarnerMedia, propriétaire de HBO, créent leurs propres services de streaming.

à lire aussi

Source : https://www.cnetfrance.fr/news/service-de-vod-en-streaming-d-apple-date-de-lance-tarifs-et-contenus-on-fait-le-point-39881319.htm#xtor=RSS-300021