Actualité

L’ex-patron de Google prédit un internet divisé en deux avec une emprise dangereuse de la Chine

Internet à l’horizon 2030 ? Un réseau divisé en deux, contrôlé par les États-Unis et la Chine avec deux visions qui s’opposent selon Eric Schmidt, l’ancien PDG de Google.

L'ex-patron de Google prédit un internet divisé en deux avec une emprise dangereuse de la Chine

Eric Schmidt, l’ancien PDG de Google et Président exécutif d’Alphabet vient de dresser un tableau assez sombre d’internet à l’horizon 2030. Il prédit que le réseau mondial sera bientôt divisé en deux blocs, l’un « administré » par les États-Unis, l’autre par la Chine. Deux influences pour deux visions :

« Je pense que nous allons voir un important leadership des produits et services venant de Chine. Il y a un réel danger de voir ces produits et services s’accompagner d’un autre type de leadership venant du gouvernement, avec de la censure, des contrôles, etc. Regardez comment fonctionne la BRI (Belt and Road Initiative, qui regroupe 60 pays), il est tout à fait possible que ces pays commencent à s’inspirer de l’infrastructure chinoise, avec une perte de liberté à la clé. »  s’interroge Eric Schmidt.

Sur le modèle du grand pare-feu chinois ?

La Chine profiterait donc de la mondialisation pour nouer de nouveaux partenariats économiques et politiques notamment dans la zone eurasienne. Une stratégie logique, mais potentiellement risquée lorsqu’il est question de respect de la vie privée et de manière plus générale de la liberté d’expression. 

Cette sortie médiatique arrive en pleine polémique sur un éventuel retour de Google en Chine. Après 8 ans d’absence, le géant américain aurait développé une version spécifique de son moteur de recherche, connue en interne sous le nom de code « Dragonfly ». Un prototype serait en phase de test ; il relierait les comptes et les requêtes avec le numéro de téléphone des utilisateurs – pour que le gouvernement effectue des contrôles plus facilement. De même cette version serait conforme avec le grand pare-feu chinois qui bloque certains sites et termes.

à lire aussi

 

Rejoignez la conversation

Source : https://www.cnetfrance.fr/news/l-ex-patron-de-google-predit-un-internet-divise-en-deux-avec-une-emprise-dangereuse-de-la-chine-39874025.htm#xtor=RSS-300021