Actualité

Le report du lancement du Galaxy Fold est un revers pour Samsung, mais cela pourra éviter la débâcle du Note 7

Le report du lancement du Galaxy Fold est un revers pour Samsung, mais cela pourra éviter la débâcle du Note 7

Samsung devrait être en train de faire un tour d’honneur avec son Galaxy Fold . Les critiques devraient chanter les louanges du premier grand smartphone à écran pliable dont le lancement devait intervenir ce vendredi aux US et le 3 mai en France . Et la seule controverse aurait dû porter sur le prix de l’appareil et ses 2.000 euros. Mais Samsung ne vit pas dans cette réalité. Car au lieu de cela, le fabricant a décidé de repousser lancement du Galaxy Fold suite à des retours sur des dysfonctionnements et dommages constatés sur certains exemplaires confiés à la presse pour test. Ce report n’est pas seulement un mauvais coup pour Samsung, il impacte aussi la confiance des consommateurs envers smartphones à écran pliable en général. Ces appareils sont censés représenter une révolution, mais ils auront du mal à décoller si les consommateurs s’inquiètent de leur durabilité. Et étant donné leur prix élevé, on est évidemment en droit d’attendre un fonctionnement irréprochable.

Samsung devrait remercier les journalistes

Mais cette mésaventure aurait pu être bien pire. Samsung devrait remercier tous les critiques qui ont joué avec les premiers exemplaires du Galaxy Fold. Imaginez s’ils étaient arrivés directement entre les mains du grand public…

La réaction réflexe serait de comparer cet incident à la débâcle de Galaxy Note 7 , où Samsung a tardé à réagir aux premiers rapports faisant état de batterie qui prenaient feu avant que l’affaire ne lui explose littéralement au visage. Que le constructeur opte pour la mesure, certes embarrassante, de retarder le lancement du Fold montre qu’il a retenu la leçon.

Samsung, qui a produit plus de 4 milliards de téléphones depuis 1988, a été surpris par les problèmes du Note 7. Comme la plupart des entreprises de l’industrie mobile, le géant coréen comptait sur ses fournisseurs de batteries pour effectuer des tests de sécurité préalables. Il s’est avéré que ces fournisseurs n’ont pas décelé les défauts qui ont causé la surchauffe de la phablette Samsung. Suite au fiasco du Galaxy Note 7, Samsung a totalement revu ses procédures de contrôle qualité. Mais ces dernières, largement conçues pour détecter les problèmes de batterie, n’ont pas révélé les problèmes rencontrés par l’écran du Galaxy Fold.

Les dysfonctionnements de l’écran auraient été amplifiés s’ils avaient atteint les consommateurs et pas seulement les premiers journalistes. Le marché du smartphone à écran pliable est encore très incertain et les premières impressions jusqu’à présent ont été mitigées. Le Flexpai de Royole est un produit intéressant, mais pas assez abouti, et maintenant il y a le Fold. Le Mate X a impressionné, mais il n’est pas encore largement disponible pour teste. Quelques mauvais produits pourraient faire exploser cette tendance avant même qu’elle ne décolle.

 

Avant le lancement du Galaxy Fold, d’autres acteurs de l’industrie ont noté que le pliage vers l’intérieur ajoute de la tension sur l’écran, c’est pourquoi Huawei et Royole ont choisi de faire des écrans qui se déplient vers l’extérieur. Samsung a déclaré que les premières conclusions de son enquête ont révélé des dommages potentiels causés par l’impact des zones exposées de la charnière en haut et en bas du téléphone. Il a également dit que des « substances » trouvées à l’intérieur de l’appareil pourraient affecter les performances de l’affichage. « Nous prendrons des mesures pour renforcer la protection de l’affichage », a déclaré Samsung dans un communiqué . « Nous améliorerons également les conseils sur l’entretien et l’utilisation de l’écran, y compris la couche de protection, afin que nos clients tirent le meilleur parti de leur Galaxy Fold. »

L’entreprise a encore la possibilité de résoudre rapidement ses problèmes avec le Galaxy Fold et de préserver les perspectives pour le marché des smartphones à écran pliable. Il n’a fallu que quelques exemplaires défectueux. C’est un petit prix à payer.

Article original CNET.com adapté par l’équipe CNETFrance

Source : https://www.cnetfrance.fr/news/le-report-du-lancement-du-galaxy-fold-est-un-revers-pour-samsung-mais-cela-pourra-eviter-la-debacle-du-note-7-39883761.htm#xtor=RSS-300021