Actualité

Google : le moteur de recherche censuré pour la Chine recueillerait le numéro de téléphone des utilisateurs

Viendra, viendra pas… depuis plusieurs mois les rumeurs se multiplient sur un éventuel retour de Google en Chine. Après 8 ans d’absence, le géant américain envisagerait cette possibilité et aurait même développé une version spécifique de son moteur de recherche, connue en interne sous le nom de code « Dragonfly ».

Ce projet a récemment conduit plus de 1000 salariés de l’entreprise à signer une pétition pour que Google ne propose pas un moteur de recherche qui soit soumis à la censure du gouvernement chinois.

Retour sur le marché chinois, malgré la fronde ? 

Mais le temps passe et malgré la fronde, le projet semble poursuivre son développement. Un prototype serait en phase de test ; il relierait les comptes et les requêtes avec le numéro de téléphone des utilisateurs – pour que le gouvernement effectue des contrôles plus facilement.

Jeudi dernier, un groupe de législateurs américain a envoyé une lettre à Google pour déterminer si un retour en Chine « signifiait une mise en conformité avec la politique de censure chinoise ». Mais il semble plutôt logique que cette version soit conforme avec le pare-feu chinois – qui bloque de nombreux sites ou termes comme « démocratie, religion, droits de l’homme ou encore protestation pacifique ».

En conformité avec la législation locale 

En août, le site The Intercept avait donnait quelques détails supplémentaires sur son mode de fonctionnement. La version chinoise de Google bloquera automatiquement les sites Web qui ne sont pas en conformité avec le Grand Pare-feu chinois. Un message indiquera simplement : « certains résultats peuvent avoir été supprimés en raison d’exigences légales »

Source : https://www.cnetfrance.fr/news/google-le-moteur-de-recherche-censure-pour-la-chine-recueillerait-le-numero-de-telephone-des-utilisateurs-39873697.htm#xtor=RSS-300021