ActualitéNon classé

Firefox Reality, quand la réalité virtuelle rencontre le Web

Firefox Reality, quand la réalité virtuelle rencontre le Web

Plus fort que le film Ready Player One, essayez plutôt Ready Surfer One. Mozilla, l’organisation à but non lucratif derrière le navigateur web Firefox, a déclaré ce mardi qu’il est en train de développer un nouveau navigateur Web. Celui-ci, cependant, ne fonctionnera pas sur votre ordinateur de la manière traditionnelle. Il est construit « à partir de zéro » pour fonctionner avec de nouveaux casques VR et AR. Baptisé Firefox Reality, il devrait arriver cet été selon Mozilla. 

Des milliards pour pousser la VR 

Les initiatives de Mozilla en directions la réalité virtuelle sont récentes, des concurrents comme Facebook, Microsoft, Google et Apple au fabricant de jeux vidéo Valve et des startups comme Magic Leap sont tous en compétition pour s’imposer dans cette industrie encore émergente. Tout ces acteurs ont dépensé des milliards de dollars en recherche et développement pour créer une gamme de casques et de technologies qui, de l’avis de certains, pourraient un jour améliorer la façon dont nous utilisons les ordinateurs.

Cependant jusqu’à présent, relativement peu d’entre nous ont acheté un casque de VR. Les ventes annuelles d’appareils se comptent par millions, et non par milliards, et bien que la division Oculus VR de Facebook soit ostensiblement le leader du marché, les ventes sont à la traîne par rapport à d’autres acteurs, comme la PlayStation VR de Sony.

Les passionnés débattent des raisons pour lesquelles la réalité virtuelle n’a pas encore décollé. Certains prétendent que le prix est trop élevé (Oculus, Sony et HTC ont tous baissé leurs prix au cours de l’année écoulée). D’autres considèrent que les casques sont encore trop encombrants.  

Mais l’argument le plus convaincant est le manque de contenu, de jeu, ou plutôt l’absence de jeux.

Le Web à la rescousse ? 

Mozilla pense que son nouveau navigateur Firefox Reality pourrait aider à résoudre certains des problèmes de contenu de VR. Mozilla a aidé le pionnier de la technologie de réalité virtuelle appelée WebVR qui permet aux développeurs Web de créer du contenu qui fonctionne sur n’importe quel périphérique VR. Il travaille désormais sur une suite plus large appelée WebXR qui devrait également gérer la réalité augmentée. Et son projet A-frame facilite la création de sites WebVR.

« Le contenu WebVR continue de croître, bien qu’il soit limité par le manque général d’utilisation de casques en dehors de la communauté du jeu en VR » a déclaré Sean White, directeur de la recherche et du développement de Mozilla.  

Si vous ne verrez probablement pas des shoot-em-up en  WebVR ou WebXR, Mozilla pense que ces technologies pourraient contribuer à faire éclore de nombreux autres projets.

« Marcher parmi les dinosaures dans un musée virtuel d’histoire naturelle est un bon exemple, tout comme le commerce électronique, par exemple pour découvrir la cuisine de vos rêves », a déclaré M. White. « Les jeux sociaux et les réunions en ligne sont aussi un complément naturel. »

Pour l’instant, cependant, cela peut ressembler à une navigation sur le Web avec un navigateur ordinaire, sauf que l’écran se trouve dans un monde en 3D et que tout ce que vous avez pour le contrôler est un pointeur virtuel. 

Tous les périphériques VR ne sont pas pris en charge 

Firefox Reality est conçu pour fonctionner avec des casques de pointe comme le HTC Vive Focus, Google Daydream et Samsung GearVR. Mozilla a déclaré qu’il commencera à offrir des versions « avant-première » du logiciel mardi, avec un lancement officiel dans le courant de l’été. Il n’y a pas de support pour les appareils Oculus de Facebook à ce stade.

Mozilla promet que la réalité de Firefox sera rapide, une priorité depuis le lancement de son navigateur Firefox Quantum pour PC en novembre. Il devra aller à l’encontre des navigateurs qui sont intégrés dans les casques VR — le navigateur Chrome de Google pour les appareils Google Daydream, par exemple.  

Il n’est pas encore clair si la navigation sur le Web en réalité virtuelle sera une valeur ajoutée. Dans les années 1990, une technologie appelée VRML – abréviation de Virtual Reality Markup Language et prononcée « vermal » – était censée démocratiser la technologie de la VR de cette décennie. Mais VRML n’a jamais fonctionné…

à lire aussi

Source : http://www.cnetfrance.fr/news/firefox-reality-quand-la-realite-virtuelle-rencontre-le-web-39866414.htm#xtor=RSS-300021