Actualité

Adobe Max 2018 : Photoshop pour iPad, Project Gemini, Premiere Rush et plus

Adobe Max 2018 : Photoshop pour iPad, Project Gemini, Premiere Rush et plus

À l’occasion de sa conférence annuelle Adobe Max, organisée à Los Angeles, la firme américaine a dévoilé les dernières et futures nouveautés de sa suite Creative Cloud. Parmi elles, un logiciel attendu depuis un bon moment par les utilisateurs : Photoshop pour iPad (en version complète).

Adobe a également montré son Project Gemini, qui reprend certaines fonctionnalités de Photoshop mais s’oriente plutôt vers le dessin et la peinture, et son Project Aero, l’application de création de contenu en réalité augmentée présentée en juin dernier lors de la conférence pour les développeurs d’Apple (WWDC). La marque a aussi annoncé le lancement de la version finale de son application de montage express Project Rush, renommée désormais Adobe Premiere Rush CC. Enfin, on note pas mal de mises à jour pour les autres applications de la suite.

https://i2.wp.com/www.cnetfrance.fr/i/edit/2018/10/adobe-premiere-rush-2.jpg?w=1170&ssl=1

Premiere Rush CC

Ne vous emballez pas trop cependant, Photoshop pour iPad, comme Project Gemini et Aero d’ailleurs, ne sortiront pas avant 2019 au plus tôt. Gemini est déjà accessible à des fins de test mais uniquement auprès d’une poignée d’utilisateurs iOS. Le logiciel fera d’ailleurs ses débuts sur cette plateforme avant de s’ouvrir à d’autres systèmes d’exploitation.

L’un des changements les plus importants apportées par Adobe à sa suite CC concerne les polices de caractères : l’entreprise a rebaptisé TypeKit en Adobe Fonts et modifié le service de sorte que toutes les formules d’abonnement CC incluent la bibliothèque complète. Il n’y a plus de limite de synchronisation ou d’usage en fonction des pages vues ou des domaines, et le site profite au passage d’une refonte.

Dans les tuyaux pour plus tard

Depuis quelques années, Adobe offre une expérience unifiée quel que soit l’appareil utilisé. Ainsi, Photoshop pour iPad ne déroge pas à la règle et pourra ouvrir des fichiers PSD natifs, qui seront affichés comme sur le logiciel de bureau. Nous ignorons encore, cependant, si toutes les fonctions de Photoshop pour ordinateurs de bureau seront transposées dans Photoshop pour iPad. En tout cas, les calques et les masques seront disponibles. En ce qui concerne l’ergonomie, les raccourcis clavier principaux seront remplacés par des gestes spécifiques.

Le Project Gemini nous semble sur un terrain plus glissant en tant que produit cependant, parce qu’il arrive assez tard dans la partie. Si vous avez juste besoin de la synchronisation dans le cloud et de l’intégration de la brosse Photoshop et non d’un ensemble de fonctionnalités, l’utiliser sera pertinent mais autrement, il existe d’excellents concurrents tels que ZenBrush, ArtRage ou Procreate.

https://i0.wp.com/www.cnetfrance.fr/i/edit/2018/10/adobe-project-gemini.jpg?w=1170&ssl=1

Project Gemini

Quant au Project Aero, il utilise des fichiers USDZ que l’on peut produire avec Photoshop ou Adobe Dimension, c’est le nouveau format d’Apple et Pixar annoncé lors de la WWDC 2018. Cela permet notamment d’animer des couches de contenu en réalité augmentée. Notez que toutes les applications CC 2019 supportent désormais le USDZ.

Ce qui est disponible maintenant

Avec Permiere Rush CC, Adobe entend fournir aux professionnels des réseaux sociaux un logiciel puissant mais simple et rapide d’utilisation que l’on soit sur mobile ou desktop. L’application permet ainsi de publier directement les vidéos sur YouTube, Facebook, Instagram ou Behance. Il se base en réalité sur les trois logiciels d’édition audiovisuelle de la société : Premiere, After Effects et Audition (pour le son). Sauf que bien sûr, l’interface a été simplifiée et conçue pour fonctionner sur n’importe quel appareil. La synchronisation dans le cloud est quant-à elle automatisée.

Le problème avec les approches multi-plateformes, c’est souvent que l’ordinateur de bureau se retrouve forcé d’adhérer aux conventions du mobile, et c’est le cas avec ce Premiere Rush CC. Ici, impossible de sauvegarder ses projets manuellement par exemple. Ils sont sauvegardés automatiquement dans… quelque part. Par ailleurs, les performances sont variables selon le matériel utilisé et il convient d’utiliser des PC et smartphones récents afin d’avoir une expérience satisfaisante.

https://i0.wp.com/www.cnetfrance.fr/i/edit/2018/10/adobe-premiere-rush-ipad.jpg?w=1170&ssl=1

Premiere Rush CC 

Bien sûr, l’interopérabilité avec Premiere nécessite une version mise à jour (CC 2019 donc). Pour en profiter, il faudra débourser 10$/mois en tant que particulier, 20$ pour les équipes et 30 pour les entreprises (100 Go de stockage en ligne sont inclus). Nous ignorons encore les tarifs pour la France mais sachez que la version d’essai permettra de créer un nombre illimité de projets et d’en exporter trois gratuitement.

Autres nouveautés

Parmi les autres nouveautés dont nous n’avons pas parlé, on peut citer l’arrivée de l’application Spark sur Android, un outil pour importer facilement les images d’Apple Photo (sur ordinateur de bureau) dans Lightroom CC, des améliorations de performance pour Lightroom Classic CC, le support des GPU externes pour Illustrator ou encore le fait qu’InDesign tire désormais partie de l’IA Seinsei d’Adobe pour le calage des images et le redimensionnement.

à lire aussi

Source : https://www.cnetfrance.fr/news/adobe-max-2018-photoshop-pour-ipad-project-gemini-premiere-rush-et-plus-39875063.htm#xtor=RSS-300021